Comment bien choisir la couleur de ses fenêtres.

choisir la couleur de ses fenêtres

Vous rénovez ou construisez votre maison. La phase de sélection de vos ouvrants est un moment clé. Ils doivent être isolants, résistants et apporter de l’allure à votre habitation. Choisir la couleur de ses fenêtres est tout particulièrement difficile, car une large gamme de nuances existe. Alors allez-vous miser sur l’originalité, ou la sobriété ? Voici quelques conseils pour vous aider à vous décider.

Conseil n°1 : Commencer par choisir son matériau.

Tous les matériaux n’offrent pas la même palette de coloris. Avant toute chose, il faut savoir vers quel modèle vous allez vous diriger. Cela va dépendre de différents critères : budget, performance en matière d’isolation phonique et thermique, durabilité, facilité d’entretien, etc. Les fenêtres en PVC présentent incontestablement le meilleur rapport qualité-prix. Elles étaient longtemps proposées uniquement en version blanche. Désormais, vous trouverez un large choix de nuances. Attention aux teintes foncées. Exposées de manière prolongée à la chaleur, elles ont tendance à se déformer.

Conseil n°2 : Choisir une couleur adaptée à son espace.

Si vous optez pour des fenêtres en PVC, vous aurez le choix entre plus de 200 teintes. Difficile de ne pas trouver une réponse à vos envies. Réfléchissez bien avant de vous lancer, car vous n’allez pas en changer rapidement !

Il faut savoir que des couleurs foncées vont souligner vos fenêtres, créer un effet de contraste ou de rappel. Les nuances claires vont agrandir et illuminer votre espace. Si vous voulez par exemple mettre l’accent sur votre vue extérieure, optez pour une fenêtre dans un ton différent de votre mur. Si vous souhaitez agrandir une toute petite pièce, mieux vaut en choisir une de la même couleur que ces derniers

Conseil n°3 : Pensez extérieur et intérieur.

Par ailleurs, on pense souvent à l’effet d’une fenêtre sur la façade de sa maison, mais il faut aussi songer à ce que cela va donner à l’intérieur ! Adopter une menuiserie rouge ou bleu profond peut être magnifique avec un mur en pierre, mais qu’en sera-t-il de l’autre côté ? Si vous avez un peu peur de vous lasser d’une teinte vive rapidement, rien de mieux que des fenêtres blanches ou pastel pour un style industriel ou sobre. Le gris apporte du chic et de l’élégance et s’associe avec tout.

Vous pouvez aussi imaginer opter pour des fenêtres blanches, mais amener de la couleur avec un encadrement peint.

Conseil n°4 : Sélectionner une fenêtre aux couleurs de sa ville.

Avant de vous décider pour une nuance, sachez que vous n’êtes pas forcément libre de votre choix. Certaines règles d’urbanisme dans les communes imposent un coloris et d’autres peuvent refuser certaines teintes originales. Par ailleurs, toute modification de l’aspect extérieur de votre habitation doit nécessiter nécessiter une déclaration préalable de travaux.

Conseil n°5 : Harmoniser tous ses ouvrants.

Il peut être d’un bel effet de coordonner toutes vos menuiseries: portail, volets, fenêtres, baies vitrées. Dans la même teinte ou présentant un beau camaïeu, elles jouent alors sur la continuité. Si vous n’avez pas le budget pour tout changer d’un coup, vous pouvez dans un premier temps repeindre vos volets.
Pour apporter une touche d’originalité, vous avez la possibilité d’installer par exemple un portail ou une porte d’entrée dans un autre ton. Les combinaisons sont infinies !

À noter : les règles d’urbanisme peuvent vous imposer un coloris mais pas un choix de matériau pour vos fenêtres.

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.