Comment bien choisir le matériau de ma porte de garage ?

porte de garage

Vous rénovez ou construisez votre maison et vous avez besoin d’une porte de garage de qualité. Mais quel matériau choisir ? Bois, alu, acier ou PVC, chacun présente des caractéristiques spécifiques qu’il faut connaître avant de se décider.

Conseil n°1 : Apprécier l’esthétique du bois.

Pour les amoureux des matériaux naturels, une porte de garage en bois est élégante, chaleureuse et indémodable. Elle offre une très bonne isolation thermique et phonique. Le bois est résistant, mais il faut savoir qu’il nécessite un entretien régulier. Il doit être lasuré idéalement tous les ans. Si vous choisissez une essence exotique, il sera moins exigeant qu’un résineux (pin, sapin). Quoi qu’il en soit, même s’il est plus onéreux, optez pour un bois de qualité pour plus de robustesse.

Par ailleurs, ces portes sont lourdes et relativement difficiles à poser. De ce fait, il est plus compliqué de trouver un système de motorisation compatible, surtout pour les modèles à ouverture sectionnelle. Selon l’essence de bois sélectionnée, ces portes affichent des prix variables, mais sont généralement plus chères que les autres matériaux, surtout si vous désirez de la qualité durable.

Conseil n°2 : Choisir la robustesse de l’acier.

Solide, la porte de garage en acier est synonyme de sécurité. Elle résiste très bien aux chocs et aux intempéries. Elle se compose d’un panneau en simple ou double paroi.

  • La première est constituée d’une tôle avec des barres de renfort. Elle convient pour la fermeture de box souterrains par exemple.
  • Mais pour une meilleure isolation thermique et une bonne rigidité, il vaut mieux choisir une porte proposant une double paroi en acier galvanisé avec de la mousse polyuréthane. Cette dernière doit afficher une épaisseur minimale de 40 mm pour être efficace. De nombreux modèles existent : à cassette, lisse, lignée ou monoligne. La palette de couleurs est également très large. Et pour couronner le tout, l’acier galvanisé ne nécessite pas d’entretien. Et s’il est vieillissant, vous pouvez le repeindre!

Conseil n°3 : Opter pour une porte de garage abordable en PVC.

Une porte de garage en PVC est très abordable. Elle nécessite très peu d’entretien et résiste très bien aux intempéries. Légère, elle est facilement motorisable. Par ailleurs, ces modèles assurent une très bonne isolation thermique et phonique.

Conseil n°4 : Se décider pour le design et la légèreté de l’aluminium.

L’aluminium s’accorde très bien avec les habitations modernes. Il est solide, inoxydable et vous n’aurez pas d’entretien particulier à faire. C’est un matériau léger. Ainsi, vous pourrez facilement motoriser votre porte de garage. Néanmoins, il affiche de mauvaises performances en matière d’isolation thermique. Pour cela, il faut opter pour un modèle à double paroi avec mousse polyuréthane. Il faut savoir qu’il est moins résistant aux chocs que l’acier et fait partie des matériaux les plus chers du marché.

À noter : si vous habitez en bord de mer, privilégiez une porte de garage en PVC ou en aluminium. Elles supportent très bien le vent et le sel.