Quel matériau choisir pour ma clôture ?

clôture en pvc

Il existe plusieurs types de clôtures. Le choix de son matériau va dépendre de critères fonctionnels, de vos goûts, de votre niveau de bricolage pour la poser, mais aussi de votre budget. Pour y voir plus clair parmi toutes les offres proposées sur le marché, voici un récapitulatif des avantages et inconvénients de chaque solution.

Conseil n°1 : Se poser les bonnes questions.

Avant toute décision, il est judicieux de se poser les bonnes questions. Pourquoi voulez-vous installer une clôture ? Voulez-vous uniquement délimiter votre terrain, lui apporter une plus-value esthétique ou également le sécuriser ? Désirez-vous préserver votre intimité, vous protéger du vent ? Avez-vous du temps à consacrer à son entretien ? Allez-vous faire appel à des professionnels ? Déterminer sa destination et son usage va vous aider à choisir votre matériau.

Conseil n°2 : Choisir une clôture en grillage.

Pour délimiter des terrains accidentés et suivre des parcours sinueux, une clôture grillagée est une solution économique. Vous pouvez vous tourner soit vers un grillage souple soit vers un grillage rigide en panneaux.

  • Le premier est très bon marché et simple à installer. En effet, de simples poteaux en bois ou métalliques plantés dans le sol le supportent.
  • Le second est un peu plus cher et plus exigeant en matière de pose. Les poteaux sont scellés dans le sol ou sur un muret et doivent assurer l’alignement des panneaux.

Ces deux grillages ne sont pas occultant. Pour plus d’intimité, vous pouvez y adjoindre une haie végétale ou un brise-vue. Par ailleurs, le grillage souple n’est pas très efficace contre les intrusions. Il est assez facile de le couper. Mais, il délimite très bien votre jardin à petit prix et empêche le passage des animaux.

Conseil n°3 : Se décider pour une clôture en PVC.

Une clôture en PVC est idéale pour sécuriser votre terrain. Dans sa version à lisses horizontales, elle vous abrite parfaitement des regards. Pour ne rien gâcher, elle offre un excellent rapport qualité/prix. Solide et durable, elle est en plus très facile d’entretien et simple à installer. Vous pouvez la poser sur muret ou en redan. Existant en plusieurs teintes, elle se décline dans un style contemporain ou plus classique. Vous pouvez en trouver sous forme de pack (ou module) incluant tout ce dont vous aurez besoin pour la mettre en place. À vous de bien mesurer le parcours de votre future clôture pour savoir combien de modules acheter.

Conseil n°4 : Apprécier les clôtures en bois.

Pour sécuriser votre terrain et protéger votre intimité, une clôture en bois est une bonne option. Elle a un aspect chaleureux et s’accorde aussi bien avec une maison de style contemporain que classique. Vous pouvez choisir du bois composite (mélange de résine plastique et de farine de bois) ou naturel. Le premier ne nécessite pas d’entretien, est très solide et imputrescible. Par contre, le second exige d’être lasuré ou repeint une fois par an pour conserver sa couleur d’origine. De plus, son installation doit être soignée pour éviter tout risque de pourrissement. Ces deux solutions sont plus chères que le grillage ou le PVC

Conseil n°5 : Installer une clôture en aluminium.

Design, solide et sans entretien, une clôture en aluminium peut se présenter sous forme de panneaux ajourés ou pleins. Il existe un grand nombre de forme et de couleurs. L’entrée de gamme est souvent au prix d’une clôture en PVC de très bonne qualité. Il faut savoir également que sa pose est relativement difficile.

Conseil n°6 : Adopter une clôture végétale.

Vous pouvez décider de planter des arbres, massifs et haies pour délimiter votre terrain et vous cacher. C’est une clôture très esthétique qui respecte la biodiversité de votre environnement. Mais, cette solution nécessite de la patience et exige un entretien et un taillage réguliers. Pour un effet plus dissuasif, vous pouvez l’associer à un grillage et choisir des espèces d’épineux.

Conseil n°7 : Craquer pour le béton.

Pour une clôture très solide et sans entretien, le béton est séduisant. Il peut imiter l’aspect du bois, de la pierre ou de la brique. Son installation est assez technique et délicate, car il peut se fissurer si le travail n’est pas bien fait. Faire appel à des professionnels en garantit la durabilité.

Conseil n°8 : Choisir le fer forgé.

Une clôture en fer forgé peut avoir un aspect très classique ou design. Elle est très solide, mais nécessite un entretien anticorrosion tous les 2 à 4 ans. Il faut prévoir un gros budget si vous la désirez sur mesure.

À noter : avant d’installer une clôture, voyez avec la mairie de votre commune ce que vous avez le droit de faire. Le Plan Local d’Urbanisme doit être consulté. Matériaux, hauteur, type de panneaux peuvent faire l’objet de réglementations.

Laurence Georges