Pourquoi des fenêtre en PVC sont-elles écologiques ?

écologiques

Les fenêtres, portes-fenêtres et baies vitrées peuvent être fabriquées dans plusieurs matériaux possibles plus ou moins écologiques. Entre le bois, l’aluminium, et des compositions mixtes, la fenêtre en PVC est la plus respectueuse de l’environnement. En voici les raisons.

Conseil n° 1 : Isolation thermique et solutions écologiques.

Pour consommer moins d’énergie et ainsi répondre aux impératifs écologiques, il faut installer des fenêtres, portes-fenêtres et baies vitrées proposant de bonnes performances en matière d’isolation. En effet, elles peuvent entrainer jusqu’à 30 % de déperdition thermique dans un logement. Pour cela, deux critères sont essentiels :

  1. La qualité de leur vitrage.
    Le verre est conducteur. De ce fait, le simple vitrage a longtemps été à l’origine de déperditions thermiques dans les habitations. En effet, il était source de chaleur en été, de froid en hiver, provoquait des parois froides, etc. Mais suite à la première réglementation thermique de 1974, il a progressivement disparu en construction neuve pour faire place au double vitrage. Depuis lors, les performances n’ont cessé de s’améliorer :
    Les vitrages à isolation renforcée (VIR) ont fait leur apparition sur le marché dans les années 1990.
    – Ces dernières années, l’air situé dans les doubles vitrages est progressivement remplacé par des gaz plus isolants comme l’argon ou le krypton.
    – En outre, le triple vitrage s’utilise de plus en plus notamment dans les maisons passives, c’est-à-dire celles qui n’ont plus besoin d’un chauffage actif.

    Les coefficients de transmission thermique
    (U en W/m2 K) sont toujours meilleurs (plus le U est faible, plus l’isolation de la fenêtre est bonne). Ils vont dans le sens des normes mises en place par les réglementations thermiques successives applicables à tous projets de constructions neuves : RT 2012, 2018 puis bientôt 2020.
  2. Des menuiseries de qualité.
    Si les vitrages sont performants, un mauvais cadre de fenêtre peut diminuer de près de 30 % la performance de l’ensemble ! C’est pour cela qu’il est important de choisir le bon matériau de qualité en fonction de son budget, des exigences écologiques mais aussi de ses goûts esthétiques. Sur le marché de la fenêtre neuve, le PVC est le plus utilisé (54 %). Puis viennent ensuite l’aluminium et le bois. Tous possèdent leurs spécificités. Certains sont moins performants en matière d’isolation que d’autres.

Conseil n° 2 : Le PVC est un excellent isolant.

Le PVC est justement avec le bois le matériau le plus isolant. Son avantage : il est bien moins cher que ce dernier.
L’aluminium est conducteur. Pour cela, seule une fenêtre en alu équipée de profilés à rupture de ponts thermiques peut convenir.

Une fenêtre, porte-fenêtre ou baie vitrée en PVC offre donc le meilleur rapport qualité/prix en matière de performance thermique. Son isolation acoustique est également excellente. 

Conseil n° 3 : Le PVC est durable.

Le PVC est un matériau solide. Il résiste aux chocs et aux intempéries. Il est par exemple idéal pour les habitations en bords de mer. En effet, il ne craint pas le sel. Cette durabilité est en phase avec le respect de l’environnement. En outre, son entretien est très simple et ne nécessite pas de produits détergents.

Conseil n° 4 : Le PVC est recyclable.

Le taux de recyclage du PVC est excellent. Il frôle les 100 % contre 70 % pour le bois et l’aluminium. De plus, son recyclage consomme 17 fois moins que pour ce dernier.
Par ailleurs, sa fabrication demande 7 à 10 fois moins d’énergie que pour l’aluminium. Et il faut noter que c’est le matériau plastique qui contient le moins de pétrole.

En France, une vraie filière de recyclage des menuiseries en PVC s’est mise en place. Des points de collecte se sont multipliés permettant d’approvisionner les usines de recyclage. Les différents matériaux composant les fenêtres sont triés et le PVC broyé. Les granulés obtenus sont ensuite transformés en tuyaux, sols PVC, canalisations, etc.

En outre, de nombreuses entreprises fabricant des menuiseries en PVC se sont engagées dans des politiques écologiques de recyclage dynamique. Elles récupèrent leurs chutes et leurs vieilles fenêtres pour les transformer elles-mêmes en nouveaux modèles.

À noter : pour une isolation thermique idéale de votre habitation, pensez à l’équiper de volets battants ou roulants, de stores et de rideaux.