Pourquoi l’aluminium n’est pas idéal pour ses fenêtres ?

aluminium

Vous avez besoin d’acheter de nouvelles fenêtres ou des baies vitrées. C’est un projet qui nécessite de se poser les bonnes questions notamment celle du choix de leur matériau de fabrication. L’aluminium est très souvent mis en avant par les fabricants pour son design moderne et ses couleurs variées. Méfiez-vous car ce ne sont pas des critères de sélection suffisants. Avant de vous décider, il faut connaître toutes les caractéristiques de ce matériau.

Conseil n° 1 : L’aluminium est-il un bon isolant thermique ?

L’aluminium est un matériau conducteur. Ainsi, le cadre de votre fenêtre est chaud en été et froid en hiver. À la clé, condensation et ruissèlement d’eau peuvent se former. Pour pallier ce problème, les fabricants de fenêtres et baies vitrées en alu les ont progressivement équipées d’un système de rupture de pont thermique. Si vous penchez pour l’alu, ne passez pas à côté de cette option. Pour cela, oubliez les entrées de gamme.

Quoi qu’il en soit, une fenêtre en alu demeure bien moins isolante que celles fabriquées en PVC. Une fenêtre en PVC de qualité disposant d’un triple vitrage peut obtenir le label « maison passive ». Il reste inaccessible à celles conçues uniquement en aluminium.

Cependant, si une fenêtre est composée d’une association d’aluminium et de PVC, elle peut offrir des performances thermiques excellentes.

Conseil n° 2 : L’aluminium est-il un bon isolant phonique ?

Pour qu’une fenêtre isole bien du bruit, la qualité de son vitrage est essentielle. Cependant, il ne faut pas négliger ses menuiseries. Plus le matériau de celles-ci est lourd plus il est efficace. De ce fait, le bois est le meilleur isolant phonique sur le marché.

Une fenêtre en aluminium isole moins bien du bruit qu’un modèle fabriqué en PVC de même dimension et de même vitrage. Un écart de 1 dB est fréquemment constaté entre les deux.

Conseil n° 3 : L’aluminium est-il un matériau écologique ?

L’aluminium n’est pas un matériau écologique.

  • Premièrement, il demande beaucoup d’énergie pour sa fabrication (10 fois plus que le PVC) et son recyclage (17 fois plus que pour le PVC).
  • Ensuite, son taux de recyclage est de 70 % contre presque 100 % pour le PVC et le bois.
  • De plus, n’offrant pas une performance thermique idéale, il ne permet pas de réduire au maximum la climatisation ou le chauffage et donc les émissions de CO2.

Conseil n° 4 : Une fenêtre en aluminium offre-t-elle un bon rapport qualité/prix ?

Une fenêtre en aluminium est moins chère qu’en bois, mais 20 à 30 % plus cher qu’en PVC. Le meilleur rapport qualité/prix est sans hésitation une fenêtre en PVC. Elle offre une très bonne isolation thermique et phonique, est facile d’entretien, solide et durable. Par ailleurs, les fabricants proposent désormais une large palette de coloris. Les fenêtres en alu ne sont plus les seules à être esthétiques !

À noter : pour des ouvrants de grandes dimensions, l’aluminium est à privilégier, car il est très rigide.