Comment installer son volet roulant électrique en façade ?

volet roulant électrique

Vous voulez équiper votre logement d’un volet roulant électrique à coffre extérieur. C’est un bon choix. En effet, ils sont rapides à monter, adaptés à tous les types d’ouvertures et garantissent à votre habitation une meilleure isolation thermique et phonique ainsi qu’une sécurité renforcée. Il n’est pas indispensable de faire appel à un professionnel pour leur pose. Armez-vous de votre boîte à outils complète et suivez nos conseils !

Conseil n° 1 : Se renseigner.

Avant de vous lancer, voyez avec la mairie de votre commune si son PLU (Plan Local d’Urbanisme) vous impose de déposer une demande préalable de travaux. En effet, installer un volet roulant électrique modifie l’aspect extérieur de votre maison. Certains règlements de copropriété de lotissement peuvent aussi limiter les possibilités.

Conseil n° 2 : Choisir une pose en applique.

Vous pouvez opter pour deux types de poses pour votre volet roulant électrique extérieur :

– une pose en tunnel : son coffre est installé sous le linteau de votre fenêtre,

– une pose en applique : son coffre est placé sur la façade de votre logement.

Dans les deux cas, il s’agit de volets roulants dits de rénovation. En effet, les coffres des volets traditionnels se mettent en place dans la maçonnerie de votre maison.

La technique en applique vous garantit de préserver toute la luminosité dans votre intérieur, car le caisson du volet ne vient pas se glisser dans le renfoncement de votre fenêtre. Par contre, il est plus visible de l’extérieur.

Conseil n°3 : Choisir son volet roulant électrique.

Vous pouvez vous tourner vers un modèle de volets électriques réalisés sur mesure ou bien choisir ceux proposés en kits redimensionnables. Dans les deux cas, il faut relever parfaitement les mesures de la hauteur et de la largeur du tableau de votre fenêtre. Celui-ci correspond à l’ouverture dans votre mur accueillant la menuiserie de votre fenêtre. Sa partie supérieure se nomme le linteau et celle du bas est l’allège.

Conseil n° 4 : Ajuster les coulisses.

Le montage de votre volet roulant commence par ses coulisses (ou glissières). Ce sont les deux longues pièces verticales dans lesquelles votre tablier va glisser. Elles doivent avoir les bonnes dimensions. Leur longueur doit correspondre à la hauteur du tableau entre le bas du linteau et le dessus de l’appui de votre fenêtre.

Si elles ne sont pas achetées sur mesure, vous pouvez les recouper à l’aide d’une scie à métaux. Une fois cela réalisé, ébavurez les coupes avec une lime douce. N’oubliez pas également de raccourcir le tablier de votre volet en enlevant les lames inutiles.

Emboitez ensuite les coulisses sur le coffre de votre volet et vissez-les dessus.

Conseil n° 5 : S’occuper du câble électrique.

Votre volet roulant est électrique, vous devez donc le raccorder à un interrupteur. Pour ce faire, placez votre coffre accompagné de ses coulisses à son futur emplacement au-devant de la fenêtre concernée. Marquez au mur l’angle supérieur du coffre qui présente le câble électrique et reportez la position de sortie de celui-ci. Vous pouvez alors percer votre façade à cet endroit.

À l’intérieur de votre habitation, il va falloir que votre câble atteigne le boitier de l’interrupteur le plus proche. Réalisez un encastrement sur l’axe de sa descente à l’aide d’une scie trépan pour la découpe puis d’un burin pour l’évidage. Vous pouvez aussi effectuer un encastrement extérieur du câble sur votre façade et le faire passer par le dormant de votre fenêtre.

Il faut noter qu’il existe deux possibilités de motorisation de votre volet roulant électrique: filaire ou radio. Dans le premier cas, il sera actionné par un interrupteur proche de votre fenêtre. Dans le deuxième cas, un boitier de dérivation est placé à l’angle supérieur de l’encadrement de votre menuiserie.

Conseil n °6 : Fixer le coffre et les glissières au mur.

Placez le coffre à plat contre le linteau de votre fenêtre en façade et faites passer son câble électrique à l’intérieur de votre habitation par le trou que vous venez de percer. Vérifiez que votre coffre est bien horizontal à l’aide d’un niveau à bulle. Faites de même pour la verticalité des coulisses. Leur bon positionnement permettra au tablier de votre volet de descendre et monter sans problèmes.

Marquez au mur les futurs perçages à faire pour y fixer les glissières et le coffre et reposez ceux-ci au sol. Puis, percez et chevillez. Vous pouvez alors repositionner votre coffre et ses glissières et commencer à les visser. Démarrez par la glissière de gauche, puis celle de droite. Avant de visser à fond, vérifiez à chaque fois leur verticalité et leur parallélisme.

Conseil n° 7 : Faire les raccordements électriques.

Coupez l’électricité. Liez ensuite le câble de votre volet à son interrupteur à l’aide d’un tournevis d’électricien. Respectez les indications des notices.

À noter : pour que tout soit impeccable et bien isolé, posez du mastic pour maçonnerie extérieure tout autour de votre volet roulant électrique et sur le côté extérieur des glissières. Vous pourrez aussi masquer les trous de perçages de ces dernières à l’aide de petits caches.